Thérapeutes : Comment trouver un nom pour son entreprise ?

Je vais vous parler dans cet article du naming. Le Naming, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit de trouver le nom de votre entreprise.


C’est un problème que vous rencontrez souvent en début d’activité et sur lequel vous avez tendance à bloquer. Vous me posez régulièrement des questions à ce propos, j’ai donc décidé de faire appel à une experte, Olivia, pour répondre à vos questions les plus fréquentes.

agence de communication thérapeute

Olivia est concepteur-rédacteur et stratège créative depuis 15 ans.


Après être passée par de grandes entreprises et agences, elle a monté son agence Wild Wide Words pour mettre sa créativité et son savoir-faire au service des petites entreprises qui ont une démarche positive et proposent par exemple des produits sains et engagés. Pour la petite anecdote, lorsqu’elle travaillait pour une grande entreprise de publicité parisienne, elle a créé un nom de marque que nous connaissons tous… Vélib’ !




Voici un condensé de notre échange, dans lequel Olivia répond à vos questions sur le naming. Si vous souhaitez le découvrir en entier n’hésitez pas à regarder la vidéo !


Cliquez ici pour voir la vidéo


Est-ce que je dois créer un nom pour mon entreprise ou utiliser mon nom et mon prénom pour mon activité libérale de thérapeute que j’exerce seul(e) ?


“Ma réponse ne sera pas tranchée : ça dépend ! Utiliser son nom et son prénom peut être très intéressant pour incarner pleinement son projet, comme cela se fait beaucoup dans la création, la gastronomie par exemple. On appelle ces marques des marques patronymiques.

Cependant, créer un nom de marque vous permet de véhiculer vos valeurs, exprimer plus de choses qu’avec votre simple nom mais cela nécessite de se creuser la tête, et ce n’est pas une étape simple !


Un nom est également plus facile à mémoriser et plus porteur de sens. Par exemple vous retiendrez plus MUNDEO que le nom du praticien Isabelle Demarcelier. Surtout dans le secteur du bien-être, dans lequel le bouche à oreille est l’un des vecteurs clients principaux.



Comment faut-il s’y prendre pour créer un nom ?


Ici encore, il n’y a pas de règle fondamentale qui peut s’appliquer à chaque fois. C’est du sur-mesure pour chaque entrepreneur, chaque état d’esprit. Malgré tout, voici un conseil très important : avant même de réfléchir à un nom, il faut réfléchir à son positionnement. C’est-à-dire vous poser les questions suivantes : A qui vous adressez-vous ? Quel état d’esprit souhaitez-vous véhiculer ? Comment vous positionnez-vous par rapport à la concurrence ? A partir de ce travail on peut commencer à réfléchir à un nom.

Le principal pour moi, c’est d’être en cohérence avec votre produit. Gardez néanmoins en tête que le meilleur nom du monde ne garantira pas votre succès, tout comme proposer le meilleur produit n’apporte pas nécessairement la plus grande réussite. En revanche, si vous avez un super produit, vous devez lui trouver un nom à la hauteur et faire tout le nécessaire pour faire connaître votre marque. Si vous réussissez à allier le savoir-faire et le faire-savoir, alors c’est bingo !



Quels outils peux-tu conseiller pour faire un “brainstorming”, des recherches, pour trouver son nom d’activité ?


Vous avez besoin de deux choses très importantes : un papier et un stylo… Et c’est tout ! Coupez internet pour éviter les interruptions dans votre concentration. Notez tout ce qui vous passe par la tête, surtout ne vous censurez pas ! Gardez l’esprit ouvert, même si vous n’aimez pas l’idée sur le moment, cela vous permettra de garder plein de pistes différentes.


Pour guider votre réflexion, vous pouvez explorer le champ lexical autour de votre activité, des valeurs de l’entreprise, de ce qui vous différencie de la concurrence.



Comment peut-on tester le nom une fois qu’on l’a trouvé ? Faut-il demander des avis ou se concentrer sur son ressenti personnel ?


Il faut le tester, mais pas n’importe comment ! N’oubliez pas qu’il n’y a pas de nom parfait dans l’absolu, sans connaître le positionnement et la cible de la marque. Demander l’avis de personnes qui ne connaissent pas votre positionnement, ce n’est pas une bonne idée.


Le mieux est de demander l’avis de ceux qui sont dans votre cible, en leur expliquant votre positionnement. Par exemple, si vous avez déjà une petite communauté sur Facebook, libre à vous de demander des retours à ces gens-là. Ne proposez pas tous les noms, faites une shortlist de 3-5 maximum sinon vous vous perdrez.


Faites attention à votre ressenti lorsque vous demandez des avis. Si vous ressentez un petit pincement au coeur lorsqu’une personne élimine l’un des noms, c’est peut-être que sans vous en rendre compte c’était celui qui vous plaisait vraiment !



Question un peu plus technique, une fois qu’on a trouvé un nom, comment savoir si on peut l’utiliser librement ?


Il y a plusieurs niveaux de disponibilité à vérifier. Tout d’abord en ligne, au niveau de l’adresse internet du site (URL), c’est assez facile à vérifier sur les plateformes de dépôt de nom de domaine.

Concernant les réseaux sociaux, si quelqu’un a déjà créé sa page Instagram ou Facebook sous le nom que vous avez choisi, il est possible de ruser en ajoutant une extension (avec votre ville ou votre quartier par exemple). Cela peut être une astuce si vous adorez votre nom mais qu’il est déjà pris.


Un sujet au contraire sur lequel on ne peut pas trouver de ruse, c’est l’INPI. Il s’agit de la disponibilité légale d’un nom, dans un secteur d’activité défini, dans un pays défini. Il faut regarder s’il est disponible et le déposer dans votre catégorie d’activité, en France.


Déposer une marque coûte entre 200 et 500 euros selon les classes choisies. C’est un budget, mais gardez en tête que si quelqu’un d’autre la dépose avant vous, il aura les droits d’exploitation de la marque et vous devrez tout recommencer…


Le dépôt de la marque n’est pas une urgence dès la création de votre entreprise, nous savons que vous avez un petit budget au démarrage, mais le plus vite vous le ferez le plus serein vous pourrez être !



Combien cela coûte, de passer par un professionnel pour créer son nom ?


Si vous ne vous sentez pas capable ou n’avez pas le temps de le faire vous-même, vous pouvez faire appel à un professionnel. Il y a deux type de prestataires : les agences et les freelances. Pour les agences de naming, les premiers prix tournent autour de 5000 € mais cela dépendra du projet.


Si vous passez par un freelance comme moi ce sera plus autour de 1000 €, toujours en fonction de l’ampleur et de la rapidité du projet. J’ai une vision équitable de mon métier, c’est ma façon d’aider de super projets et des entrepreneurs auxquels je crois, même s’ils n’ont pas encore énormément de trésorerie.”


Si vous souhaitez contacter Olivia écrivez-lui à l’adresse : hello@widewildwords.fr



A l’écoute quotidiennement des thérapeutes et des professionnels du bien-être, je cherche toujours de nouvelles solutions pour les accompagner et à m’adapter au contexte actuel. C’est pourquoi je souhaitais partager avec vous ma JOIE en vous présentant ma formation en ligne dédiée à vous : les entrepreneurs de conscience !


“Créez vous-même votre communication professionnelle de A à Z en 15 jours”


Une formation pour vous permettre de créer votre logo, flyer, carte de visite, page pro facebook, site web, stratégie de démarrage sur les réseaux sociaux,… grâce à des vidéos pratiques et des vidéos de coaching pour vous aider à comprendre, à vous motiver tout au long de la formation.


"De l'idée à la création, je vous guide pas à pas.

Une formation en ligne simple, ludique et efficace !"


Vous préférez être accompagné par un professionnel qui vous soulagera, pour vous permettre d'aller plus vite et obtenir tous les conseils pour une communication forte, puissante, en accord avec vos énergies et univers ? Alors cliquez ici et découvrez mon univers pour voir si je peux vous apporter la solution que vous attendez.


76 vues